6 octobre 2012
Les Dix Ans de la PEFCTCM



















Texte écrit par le Prof. Jean-Raymond ATTALI

Le 3ème millénaire avait à peine un an et l’Europe débutait son histoire avec la création de l’Euro, sa monnaie unique.
- Marthe, ma première petite fille, venait de naître et représentait déjà le soleil de ma vie.
- Presque 15 ans que Mme Zhu Miansheng travaillait avec ardeur à Paris, et son oeuvre était déjà considérable : avec la complicité de ses deux « parrains parisiens » de l’Université Paris 13 (le Professeur Matarasso, grande figure de l’Anthropologie Médicale , et votre serviteur Chef de Service Endocrinologie et Diabétologie du CHU Jean Verdier à Bobigny),elle a fondé Ars Asiatica, vivier de toute une génération de praticiens, théoriciens, chercheurs et enseignants de MTC ; elle n’a pas été effrayée de faire des conférences en français, et surtout de soutenir une thèse de 3ème cycle lui permettant d’obtenir un PhD en Sciences Humaines, option soins, à l’Université Paris 13 sur « Le Diabète et la MTC », œuvre capitale qui non seulement fait le point sur le thème mais surtout s’attache sur le plan conceptuel à tenter d’établir une passerelle entre Médicine Chinoise et Médecine Occidentale.

- Son esprit ouvert et rigoureux, didactique et curieux de savoirs, méthodique sur le plan théorique et centré sur le patient, lui ouvre les portes académiques de l’Université pour participer à la création du premier D.U. sur les bases théoriques, conceptuelles et culturelles de la MTC par comparaison avec les Médecines Occidentales, et avec apprentissage de la langue chinoise médicale (le DUMETRAC). Ce D.U., assez unique dans le monde universitaire national et international, a fait l’objet de nombreuses publications et communications.
La responsabilité pédagogique de ce D.U. a permis à Mme Zhu non seulement de former beaucoup d’étudiants, médecins et non médecins, à une MTC authentique et rigoureux (avec en particulier l’écriture de mémoires de très haut niveau) mais aussi d’affirmer la direction et les buts de son travail à Paris et en Chine.
C’est avec cet état d’esprit qu’elle revoit 4 anciens collègues, professeurs de MC de la même promotion, et qui comme elle travaillent en Europe (Mrs. MA Boying en UK, CHEN Jinghua à Londres, JIANG Yangqing en Hollande, et HE Jialang en Italie). Elle les convainc de créer ensemble une « Fédération Paneuropéenne des Spécialistes de MTC » avec des buts précis et d’emblée affichés dans les statuts fondateurs (écrits le 1/12/2001 et déposés officiellement en avril 2002):

« La PEFCTCM a pour buts de :
1- promouvoir la qualité de l’enseignement, de la recherche et de la pratique de la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) en Europe.
2- De favoriser l’intégration officielle de la MTC au sein des pratiques médicales européennes.
3- Faire rayonner, sur le pan européenne, une culture médicale chinoise authentique et de qualité. »
Les statuts (à la rédaction desquels j’ai participé) prévoient d’emblée de regrouper à la fois des membres individuellement motivés par les mêmes buts et des associations professionnelles nationales et /ou européennes partageant les mêmes objectifs.
Et pour bien préciser leurs intentions de rigueur intellectuelle et de haut niveau de qualité dans toutes les activités prévues, de respect de l’éthique médicale et scientifique et enfin leur volonté d’assurer un lien entre MC et MO, les membres de la Fédération se donnent des Responsabilités Statutaires et précises sur ces objectifs :

« La PEFCTCM se donne pour responsabilités de :
1- renforcer les activités d’échanges en matière de recherche sur la pratique européenne en MTC afin d’intégrer ces pratiques à l’ensemble des recherches médicales en Europe.
2- établir une charte de qualité des enseignements de la MTC en Europe pour former des praticiens en MTC en pharmacopée chinoise de haut niveau.
3- établir et renforcer les relations avec les différentes associations ou organisations médicales européennes de toutes orientations(occidentale…alternatives …ethnomédecines…paramédicales…) afin de faire progresser la connaissance et la compréhension de la MTC pour développer une coopération intelligente.
4- S’investir activement auprès du Congrès Européen et des différents gouvernements pour faire progresser les législations concernant la MTC et la Pharmacopée Chinoise dans les différents pays d’Europe.
5- Prendre contact activement avec tout type de médias afin de transmettre des informations justes et précises sur la MTC en ayant pour objectif de préserver efficacement l’image de la MTC et l’intérêt de sa pratique.
6- Publier et favoriser la publication de livres, journaux et magazines sur la MTC afin de développer l’information et la vulgarisation auprès du public.
7- Préserver l’éthique médicale et le respect des patients selon les traditions médicales chinoises et européennes.


 

:: ACUPUNCTURE Temps- Points- Espace


:: Les Dix Ans de la PEFCTCM


ACTUALITÉS
2018-2019

Programme de formation 2 ans (cycle 2)
Zang qi fa shi gong
Les saisons du Tigre blanc, Phénix d'or et Oiseau rouge

avec Miansheng ZHU et l'équipe Ars Asiatica

Lieu: L’Embrasure
35 Avenue Faidherbe
93100 Montreuil

Horaires: 9h30 - 17h30

Programme détaillé et inscription : voir rubrique Activités-Stages 
Programme de la formation : voir rubrique Activtés-Programme

 

 

Stage novembre 2019

Zang qi fa shi gong
L'Homme authentique cultive l'Harmonie
avec Miansheng ZHU et l'équipe Ars Asiatica.
Dates : 15, 16, 17 novembre 2019

Lieu : L'Embrasure
35 Avenue Faidherbe 
93100 Montreuil

Horaires : 9h30-17h30

Programme détaillé et inscription : voir rubrique Activités-Stages


Journée mondiale de la Médecine Chinoise
Le vendredi 4 octobre 2019

au centre culturel de la Chine à Paris
1 Bd de la Tour Maubourg 75007 Paris

réservation à  pefctcm@pefctcm.fr

www.pefctcm.fr
Galerie Photos
NOUS CONTACTER
VIDEO
ARS ASIATICA
7 rue Fernand Widal
75013 Paris
par e-mail vous pouvez contacter :
info@arsasiatica.fr

Crédit